image-une-interviews

Laurent, le Pro du Proto

 

(El Petit Buenapartiste) Bonjour Laurent, qui es-tu vraiment ? En quelques mots…
Laurent, toulousain de nom et d’adoption.
Joueur compulsif… à mes heures perdues, j’ai découvert le festival en 2009. Depuis, je suis complètement accro.
Sinon, je suis Buronnié de l’association. Dans le civil, je suis enseignant. J’ai donc plein de temps libre (et de vacances !) pour m’investir pleinement au sein du festival de Toulouse.

Peux tu nous expliquer en quoi consiste la tâche JEUX DE DEMAIN ?
Il s’agit de sélectionner les auteurs de jeux qui seront présents lors du festival. Certains sont invités, mais la plupart d’entre eux passent par une présélection. Pour cela, nous (les responsables de l’espace) lisons les règles des jeux qu’on nous envoie, testons des prototypes en veux-tu en voilà [prototype = jeu qui n’est pas édité, commercialisé], rencontrons divers auteurs jusqu’à obtenir notre sélection finale.
Tout ce petit monde se retrouve ensuite sur l’espace Jeux de Demain à faire découvrir ses créations et partager sa passion du jeu avec le public présent.

Quels sont les qualités demandées pour participer à cette tâche ?
– S’intéresser à des jeux à l’état de prototypes;
– 1 dose du sens de la communication;
– 1 dose de sens de l’organisation;
– 1 pincée de diplomatie;
– 1 connexion internet;
– aimer Antoine Bauza (si l’on veut rester en bons termes avec notre chouchouteuse officielle des auteurs invités).

Quels sont les moments de rush qui nécessitent le plus de bénévoles ?
Je dirais de septembre… jusqu’au jour du festival ! Non, on ne va pas dire cela, je vais effrayer les futurs volontaires ! En réalité, l’essentiel du travail se fait en amont du festival. Une fois celui-ci arrivé, l’espace fonctionne quasiment en autonomie. Toutes les questions d’organisation ont déjà été réglées, les auteurs expliquent eux-mêmes leurs jeux. Comme il serait malvenu que les responsables des Jeux de Demain se reposent ainsi sur leurs lauriers en passant leur temps à la buvette, nous avons décidé de créer cette fonction qui répond au doux nom de « proto-guide ». Il s’agit d’accueillir et suivre les auteurs sur place. On veille aussi à guider le public vers les tables d’auteurs, car ces derniers ne sont pas forcément les meilleurs promoteurs d’eux-mêmes et de leurs créations.

Pourquoi est ce si chouette de participer à cette tâche ?
Au-delà de cette formidable aventure humaine qui nous transcende et nous rassemble et nous permet de faire de fabuleuses rencontres, notre petite « récompense » lors du festival est de voir cet espace prendre vie et s’animer quasiment tout seul. Que ce soit entre le public et les auteurs, entre auteurs, et parfois même auteurs/éditeurs, les rencontres se créent, des projets naissent, tout cela grâce au festival. Quelques perles ludiques sont d’ailleurs nées ou passées par Toulouse. Mais attention, notre cible prioritaire reste le grand public et nous sélectionnons les auteurs/jeux en ce sens. D’ailleurs, cet espace a de plus en plus de succès auprès du public au fil des années.
En bref, on est une chouette équipe qui est amenée à rencontrer de chouettes auteurs, à essayer de chouettes jeux, alors je ne dirai qu’un mot : c’est chouette !

Peux tu nous expliquer en quoi consiste la tâche ANIMATION JEUNE DU VENDREDI ?
C’est une nouveauté toute neuve de cette année ! En partenariat avec la mairie de Toulouse, il s’agit d’organiser l’accueil de groupes d’enfants issus de centres de loisirs en leur consacrant une journée d’ouverture du festival.
La liste des tâches est longue alors je tenterai de faire bref :
• Assurer la communication et le suivi du projet avec le référent mairie
• Organiser l’espace (préparation et installation du matériel, questions de sécurité, etc.)
• Sélectionner les jeux animés auprès des enfants et en apprendre les règles
• Accueillir les groupes d’enfants
• Animer les jeux auprès des enfants

Quels sont les qualités demandées pour participer à cette tâche ?
Prendre des initiatives;
Avoir le sens de l’organisation et de la communication;
Savoir expliquer des jeux aux enfants;
En fait, j’ai pris le train en route, mes collègues Florent et Vincent autres responsables de cet espace ont déjà organisé pas mal de choses, alors je témoigne ici de leurs qualités respectives…

Pourquoi est ce si chouette de participer à cette tâche ?
Parce que c’est tout neuf ! Tout est à penser, à organiser et rien que ça, c’est déjà passionnant…
En plus, en quelque sorte, le festival ouvre peu plus tôt, le public s’élargit et nous pouvons ainsi toucher de futurs visi-joueurs (ou bénévoles…).En bref, le festival grandit et cela permet de démocratiser encore un peu plus le jeu.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !

2 réflexions au sujet de « Laurent, le Pro du Proto »

Un commentaire ?