image-une-interviews

Findel, il t’explique même les jeux que tu connais déjà !

 

(El Petit Buenapartiste) Bonjour Findel, qui es-tu vraiment ? En quelques mots…
Findel, Fred ou Bichon … J’adore les jeux de société qui font pétiller les neurones et les écureuils.

Peux tu nous expliquer en quoi consiste la tâche ANIMATION PERMANENTE ?
Un peu comme partout sur le festival : accueillir les gens avec bonne humeur et partager avec eux notre passion !
Plus particulièrement ici, il s’agit d’expliquer les règles des jeux présents, orienter les joueurs vers un jeu qui leur correspond, compléter leur table quand ils ne sont pas nombreux en leur trouvant de nouveaux partenaires (héhé…), veiller à ce que les tables ne soient pas squattées par d’autres jeux que ceux installés.

Quels sont les qualités demandées pour participer à cette tâche ?
1. Etre joueur, pour « apprendre » les règles des jeux en faisant une petite partie 🙂
2. Savoir parler (ou signer), pour les expliquer ensuite.
3. Sourire parce que ça fait toujours plaisir (et ça ne fonctionne pas que pour le festival !)
Et c’est à peu près tout, le reste n’est que du bonus.

Pourquoi est ce si chouette de participer à cette tâche ?
– Les jeux sont déjà installés avant l’ouverture des portes, donc tout prêts pour jouer. En plus, ils ont circulé dans les associations, donc on trouve toujours quelqu’un pour nous aider s’il y en a un qu’on ne connait pas ou pas trop.
– On est dans un des espaces qui contribuent au financement du festival (les jeux sont ceux des éditeurs qui participent financièrement).
– Mais surtout, pour le plaisir de voir les sourires des joueurs de toute une table, quand on arrive vers en eux en leur demandant : « je vous explique les règles ? »

Quels sont les moments de rush qui nécessitent le plus de bénévoles ?
Le plein rush c’est le milieu d’après-midi, le samedi et le dimanche.
Il y a aussi des petites périodes pendant lesquelles ce n’est pas la ruée, mais il manque quand même quelques bénévoles, comme le matin, aux heures des repas ou le soir tard.

est-ce que tu aurais en plus une anecdote ou un « meilleur » souvenir du festival à nous faire partager?
Juste à la fin de l’explication d’un jeu, je devine à la mine espiègle d’une des joueuses qu’il y a quelque chose que j’ai raté. Moi : « Je n’ai pas été très clair, c’est ça ? ». Elle : « Si si, en fait on savait déjà jouer, mais tu as l’air tellement passionné qu’on n’a pas osé t’interrompre ».
Je me souviens aussi de deux visiteurs, à qui j’avais collé deux autres joueurs pour compléter la table, et que j’ai retrouvé le lendemain, toujours tous les 4. Ils m’ont confié en me croisant qu’ils avaient passé le week-end ensemble, repas chez l’un d’entre eux, le samedi soir, compris.
Quant au « meilleur souvenir »… disons que le festival m’a permis de rencontrer une de mes plus proches amies d’aujourd’hui.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !

Un commentaire ?